Lutte contre l' « islamophobie » ou consignes de vote ?
  Theme(s) Anticapitalisme / Antiglobalisation - Antifascisme - Féminisme / Genre / Queer -  
  12-02-2017 22:03
Auteur : Carla Parisi
 
 
   http://www.ikhwan.whoswho/blog/archives/10892  
     
  Le 18 décembre 2016 a eu lieu à la Bourse du Travail de Saint Denis la « Conférence Internationale contre l'islamophobie ».

Le discours général concernait la stratégie d'alliance entre associations, syndicats et partis politiques à l'approche des présidentielles en 2017, ainsi que des consignes de vote plus ou moins déguisées.


Philippe Marlière, militant du mouvement Ensemble ! du Front de Gauche participait à la table ronde animée par Houria Bouteldja du Parti des Indigènes de la République : « l'islamophobie au cœur de la campagne présidentielle ». Il a affirmé que « s'il y a un communautarisme en France, il s'agit du néo-républicanisme laïciste, au cœur du champ politique actuel ». Un vocabulaire tout droit sorti de la droite cléricale du début du 20ème siècle. Pour lui, « l'islamophobie est un écran de fumée politique utilisé pour masquer l'échec patent [de nos politiques] sur les questions politiques et sociales ». Cette rhétorique complotiste, partagée par le CCIF, consistant à faire croire que le gouvernement français fomente et met en place des polémiques autour de l'Islam est contredite par les faits. S'il est indéniable qu'une certaine partie de la droite ou l'extrême-droite veut centrer leur campagne de 2017 autour de questions « identitaires » et souhaiteraient un retour des « valeurs chrétiennes », les récentes polémiques autour de l'Islam n'ont rien à voir et sont pas le fruit d'un complot du gouvernement. L'affaire du burkini d'août 2016, citée lors de la conférence, a d'abord explosé sur les réseaux sociaux, avant que quelques maires de droite ne souhaitent légiférer et que le gouvernement ne s'exprime. Philippe Marlière a ensuite directement plaidé pour « la mise en place d’accommodements » à la laïcité, qui différeraient en fonction des personnes, « comme pour les prestations sociales ».


Stéphane Lavignotte, pasteur protestant de Saint Denis, est intervenu lors d'une table ronde au nom du « christianisme social ». Il s'est dit militant au sein d' « un mouvement du Front de Gauche » (qui est en réalité Ensemble! comme Philippe Marlière) et espère également que Philippe Poutou et Yannick Jadot auront assez de signatures pour se présenter en 2017. Il se plaint de ne pas assez entendre Tariq Ramadan s'exprimer en France et ajoute :

« il y en a assez de la diabolisation des intellectuels qui font du bien à la France comme Ramadan ! ».

Un lobbying en faveur du prédicateur intégriste controversé qu'il poursuit depuis plusieurs années. Stéphane Lavignotte, s'est aussi se dit « fier d'avoir témoigné en faveur d'Houria Bouteldja » lors de son dernier procès.


Ismahane Chouder a été la troisième intervenante. Représentante de l'association Participation et Spiritualité Musulmane (PSM), déjà épinglée pour ses liens avec le parti islamiste marocain Al Adl Wal Ihsane et le Cheikh Abdessalam Yassine, elle est également présidente du Collectif Féministe Pour l'Egalité. Fait étonnant, il se trouve dans la salle quelques porte-parole ou militantes d'associations LGBT visiblement fascinées qui n'hésitent pas à applaudir Ismahane Chouder, alors que Participation et Spiritualité Musulmane avait rejoint La Manif Pour Tous dès ses debuts... Ismahane Chouder a listé lors de la conférence « quatre figures emblématiques de l'Islam lorsque l'on parle des musulmans » qui seraient : les terroristes, les radicalisés, les réfugiés et les controverses (voile, halal, prières de rue). Evoquer ces sujets de société, qui peuvent interpeller chaque français en tant que citoyen serait donc... islamophobe. Ismahane Chouder a notamment affirmé que lorsque l'on dit « il faut lutter contre les djihadistes », cela veut dire lutter contre... les « musulmans ». Elle charge alors Manuel Valls, François Hollande ou encore Laurence Rossignol.


Olivier Besancenot a envoyé un message qu'Omar Slaouti (membre du Collectif Ali Ziri et tête de liste du NPA) a lu au public. Il a dit « regretter de ne pas être présent à cette initiative essentielle » et parle d'un « imprévu personnel ». Olivier Besancenot affirme également de façon conspirationniste qu' « avec l'islamophobie, la classe dirigeante a trouvé comment diviser la classe ouvrière, en instrumentalisant de manière sordide les attentats, et une situation internationale dont elle est largement responsable ». Pour Omar Slaouti, il est légitime de s'opposer aux institutions comme les « institutions européennes » : les jeunes « se méfient de manière rationnelle aux institutions, ce qui explique le Brexit ». Pour lui, cela « se traduit sous le gouvernement Valls (…) par l'utilisation de leviers pour centrer le discours autour de l'islamophobie, de la haine de l'autre (…) et pour pouvoir mener des guerres à l'extérieur ». L'état d'urgence est présenté comme « une arme de destruction massive pour les musulmans ».


La dernière table ronde s'intitulait « face à la répression de l'antiracisme politique et du mouvement social, quelles perspectives ? ». Thomas Coutrot, porte-parole d'Attac, a félicité Houria Bouteldja pour son « excellent bouquin » à propos de son dernier ouvrage Les Blancs, les Juifs et Nous. Ce livre a pourtant été largement critiqué pour ses injonctions sexistes envers les femmes ou les sœurs d' « indigènes » : « Il faudra deviner dans la virilité testostéronée du mâle indigène, la part qui résiste à la domination blanche » , pour l'essentialisation « virile et macho » des « indigènes », pour ses propos anti-féministes et identitaires : « j'appartiens à ma famille, à mon clan, à ma race, à mon quartier, à l'islam, à l'Algérie » ou pour ses éloges à l'homophobie de l'ancien président iranien : « Ahmadinejad, mon héros ». Verveine Angeli (syndicaliste) et Pierre Tartakowski (président de la Ligue des Droits de l'Homme) ont appellé à un rapprochement et à une convergence des luttes entre le syndicat Solidaire, les associations LDH, Attac, CCIF et les autres associations présentes au meeting (PIR, PSM, ALCIR, camp décolonial...). Marwan Muhammad du CCIF a appellé le public et les organisations à venir « remplir » les tribunaux pour faire pression sur la justice lorsque le CCIF y est présent.

Sihame Assbague a affirmé elle-aussi que l'état d'urgence cible « les musulmans et les quartiers populaires ». Elle a appellé le public à « refuser le barrage républicain » lors des élections en 2017. Selon elle, l'élection de Donald Trump est due à « la suprématie blanche qui craint le déclin blanc », ce qui expliquerait également le succès de François Fillon à la primaire des Républicains, ou encore le fait que « Manuel Valls puisse vouloir se présenter avec tant d'entrain »...La preuve : ses combats sont « criminalisés », comme la marche de la dignité ou le camp décolonial qui ont été « attaqués de toutes parts », ou la page Facebook du Parti des Indigènes de la République qui est parfois « bloquée par le pouvoir et les organisations antiracistes traditionnelles ». Elle a appelé les organisations de gauche à la rejoindre en donnant les conditions pour une alliance : « arrêter de critiquer le terme d'islamophobie », d' « espérer le dévoilement des musulmanes grâce à l'éducation », d' « incriminer les mecs des quartiers populaires », de « refuser le terme de racisme d'état », et de parler de « division et à la racialisation des luttes ».


-Finalement, les conférenciers de salle de conférence de la Bourse du Travail de Saint Denis auront certainement réussi en une journée à faire passer à un public d'à peine 300 personnes leurs appels à ne pas voter pour certains candidats. Il paraît que c'est cela, la « lutte contre l'islamophobie » et l' « antiracisme politique ».
 
     
   
  > Ajouter un commentaire  
   
> Ajouter une traduction à cet article
> Télécharger l'article au format .PDF
> Envoyer cet article par e-mail
    "Les Blancs, les Juifs et Nous" : rencontre avec Houria 2017-02-12 22:16    
  Rencontre avec Houria BOUTELDJA à l’occasion de la parution de son livre "Les Blancs, les Juifs et Nous – Vers une politique de l’amour révolutionnaire"

À la librairie "Terre des Livres"
86, rue de Marseille
69007 Lyon

Le samedi 2 avril à 15 h.

Avec Georges GUMPEL, porte parole de l’UJFP & le Centre d’Études Postcoloniales de Lyon :

 centrepostcolyon@gmail.com

 http://www.ujfp.org/spip.php?article4810

Lire la présentation de ce livre sur notre site :

« Pourquoi j’écris ce livre ? Parce que je partage l’angoisse de Gramsci : “le vieux monde se meurt. Le nouveau est long à apparaître et c’est dans ce clair-obscur que surgissent les monstres”. Le monstre fasciste, né des entrailles de la modernité occidentale. D’où ma question : qu’offrir aux Blancs en échange de leur déclin et des guerres qu’il annonce ? Une seule réponse : la paix. Un seul moyen : l’amour révolutionnaire. »

Dans ce texte fulgurant, Houria Bouteldja brosse l’histoire à rebrousse-poil. C’est du point de vue de l’indigène qu’elle évoque le pacte républicain, la Shoah, la création d’Israël, le féminisme et le destin de l’immigration postcoloniale en Occident. Balayant les certitudes et la bonne conscience de gauche, c’est chez Baldwin, Malcolm X ou Genet qu’elle puise les mots pour repenser nos rapports politiques. Aux grands récits racistes des Soral et Finkielkraut, elle fournit un puissant antidote : une politique de paix qui dessine les contours d’un « nous » décolonial, « le Nous de l’amour révolutionnaire ».

 http://www.ujfp.org/spip.php?article4779

Voir aussi sur le site du Courrier de l'Atlas :

 http://www.lecourrierdelatlas.com/1102114032016Les-Blancs-les-Juifs-et-Nous-une-declaration-d-amour-a-l-algerienne.html

Comment comprendre le déchaînement de haine des médias contre Houria Bouteldja, pas seulement les médias du pouvoir, mais aussi leurs idiots utiles qui essaient de s’imposer dans les médias indépendants ? Eric Hazan a donné une réponse :

« Dans Ce soir ou jamais, le 18 mars dernier,  https://www.youtube.com/embed/RCtv9lnG_7U%22%20frameborder=%220%22%20allowfullscreen%3E%3C/iframe%3E"> un certain Thomas Guénolé s’est livré à une attaque d’une rare violence contre Houria Bouteldja à propos de son livre, Les Blancs, les Juifs et nous. Il lisait ses notes, il avait bien répété. Houria était antisémite au point de vouloir envoyer les Juifs en camps de concentration, elle était misogyne et homophobe, communautaire et raciste, elle délivrait à qui voulait le permis de violer. On dira que peu importent ces élucubrations d’un folliculaire obscur – mais on aura tort : ces propos ont été repris de façon venimeuse par Marianne et par l’Express, et des extraits de l’émission circulent aujourd’hui sur quantité de sites qui, eux, sont vraiment racistes. Du coup, Houria, qui est depuis longtemps attaquée en paroles et en actes, si elle reçoit de toutes parts des encouragements d’antiracistes, écope aussi d’une foule de messages insultants et menaçants.

Pourquoi Houria, qui n’est pas la seule à dénoncer le racisme « décomplexé » qui sévit actuellement en France, est elle une cible privilégiée ? La réponse me semble claire : c’est une femme, elle a un maintien noble et fier, elle s’exprime avec tranchant, et en plus elle est arabe. C’est trop. Elle ne se tient pas à la place qui lui revient, elle bouscule la hiérarchie des rapports sociaux, bref, elle exagère.?L’équipe de la Fabrique, qui a édité le livre d’Houria, la soutient et la défendra contre les attaques de ceux qui sont tout autant nos ennemis que les siens. La libre expression en France ? Comme disait Paul-Louis Courier en 1820 :

« Sauriez-vous un pays où il n’y eût ni gendarmes, ni rats de cave, ni maire, ni procureur du roi, ni zèle, ni généraux, ni commandants, ni nobles, ni vilains qui pensent noblement ? Si vous savez un tel pays sur la mappemonde, montrez-le moi, et me procurez un passeport. »

 http://danactu-resistance.over-blog.com/2016/04/houria-bouteldja-une-haine-une-cible-par-eric-hazan.html

Tous les articles et commentaires haineux ont une chose en commun : des citations tronquées, sorties de leur contexte et sans source crédible où on pourrait vérifier. C’est un procédé peu glorieux qui évite les questions de fond et permet de réduire toute réflexion à un slogan répété à l’infini : « antisémitisme, misogynie, homophobie, racialisme ! ». C’est la base à partir de laquelle les trolls comptent imposer leur point de vue, en essayant de censurer toute voix discordante : nous faire accepter comme PRÉALABLE à tout débat leurs insultes et leurs accusations et ne discuter qu’ensuite pour les détails. Eh bien c’est pas comme ça que ça se passe dans un média vraiment libre : vous ne récolterez pas seulement le mépris des personnes qui soutiennent Houria Boutldja, mais aussi et surtout de celles qui sont loin de ses positions mais n’acceptent pas ces méthodes de nervis. A travers Houria Bouteldja et le PIR, ce sont tous ces antiracistes qui sont visés, on l’a bien compris.
 
  anti néocon  
    Qui a peur de Houria Bouteldja ? 2017-02-12 22:20    
  Suite à une offensive sans précédent de l’Etat et de ses idiots utiles « de gauche » contre toute forme de contestation et de lutte, plus particulièrement dirigée contre le PIR et Houria Bouteldja (  https://nantes.indymedia.org/articles/34935 ), des voix se font entendre pour dénoncer cette chasse aux sorcières digne de l’Inquisition.

Par exemple sur Yagg Magazine :

Qui a peur de Houria Bouteldja?» par OcéaneRoseMarie

En écrivant cette tribune publiée dans Libération, Océanerosemarie le sait : prendre la défense d'Houria Bouteldja, militante antiraciste et porte-parole du Parti des Indigènes de la République (PIR), c'est prendre le risque de se mettre à dos pas mal de monde. Qu'à cela ne tienne, l'auteure et humoriste entend bien dire ce qu'elle pense, quitte à s'attirer les foudres (ce ne sera pas la première fois!) des «identitaires républicains en crise actuelle de psychose, obsédés par la soi-disant “islamisation de la France”».

Océanerosemarie tient surtout à rétablir certains faits: «Combien de fois m’a-t-on rappelé à l’ordre à son sujet «mais-enfin-elle-est-homophobe ça-va-pas-la-tête-lis-ça!» Sauf que la phrase en question, une fois recontextualisée, racontait une lutte décoloniale et, qu’on soit d’accord ou pas avec son point de vue, ne pouvait en aucun cas être résumée à de l’homophobie. Il est très facile de discréditer un texte, surtout quand la pensée est complexe et formulée sous forme de paradoxes. Et, depuis la sortie du livre de Houria Bouteldja, c’est «#PassionRatonnade»: de Guénolé sur le plateau de Ce soir (ou jamais !), à Marianne; et les flemmards se satisfont de ce massacre sans prendre la peine de la lire, répétant à tout va qu’elle est antisémite, sexiste, homophobe et raciste anti-Blancs…»

Une tribune coup de poing (et coup de gueule!) qui, sans rentrer dans une nouvelle polémique autour d'Houria Bouteldja, vise surtout à mettre en lumière la dimension sociale du racisme en France.

En mars dernier, c'est le militant LGBT Thierry Schaffauser qui proposait sur Yagg une analyse décryptant l'altercation entre le politologue Thomas Guénolé et Houria Bouteldja.

A lire sur Liberation :

 http://www.liberation.fr/debats/2016/05/30/qui-a-peur-de-houria-bouteldja_1456167

et sur le site du PIR :

 http://indigenes-republique.fr/qui-a-peur-de-houria-bouteldja/

 http://yagg.com/2016/06/02/qui-a-peur-de-houria-bouteldja-par-oceanerosemarie-liberation/
 
  !!!!!!!!  
    Beurk !!! 2017-02-12 22:38    
  Nier l'existence même de l'islamophobie est particulièrement STUPIDE en SUISSE où l'extrême droite a réussi à faire voter par 28,5% du peuple (ça suffit largement) une loi pour interdire la construction de minarets... On se souvient très bien des arguments dégueulasses du manipulateur à queue de cheval (mélange de fantasmes, de préjugés ethnocentriques et de faits divers montés en épingle)...  
  Anti-pathos  
    Réalité anti troll 2017-02-13 15:20    
  il ne s'agit pas de "nier" mais de mettre en lumière la bouffonnerie et l'entrisme politicien de ces guignols



Des consignes électorales; c'est donc ça leur " antiracisme politique"
 
  réalisme - lire le texte pour le comprendre  
    . 2017-02-14 21:18    
  autonomie autogestion autodéfense  
  .  
    amalgame putassier... 2017-02-19 16:34    
  Depuis que 30% des juifs de France votent pour Marine le Pen on voit apparaître de nouveaux concepts (islamo-gauchistes...etc...) et des nouveaux "anarchistes" féroces très brillants qui ne voient pas la différence entre les provocations amusantes du PIR et les discours racistes et fascistes... L'affiche ci-dessus ne fera pas perdre 1 seule voix au FN qui, d'ailleurs, ne fera pas de procès contre cette insignifiante merde en quadrichromie financée par...???  
  moi même et nous autres  
    ' 2017-02-21 17:00    
  les provocations amusantes et nazis des trolls sont tellement vraies puisqu'elles sont financées par les reptiliens ...  
  '  
    Tu t'es fait avoir... 2017-02-22 01:52    
  Tu n'es même pas capable de répondre que 30% des juifs votent pour PS + écolos + JLM...et qu'il est donc un peu dur de ne parler que des paranos islamophobes et racistes qui votent pour MLP...
Remarque pertinente: il y a de plus en plus d'islamophobes racistes au PS, donc tu as peut être raison de penser que FN-PS-LR c'est presque pareil ( VALLS-HOLLANDE-CAZENEUVE voulaient faire voter la déchéance de nationalité, se ralliant ainsi aux pires postures du FN).
 
  Nous autres + moi même  
    aveugle et sourd 2017-02-22 02:33    
  les mêmes anti-islamophobes et identitaires sont proches et sponsorisé-e-s par les états-unis, l'EU et la russie au profit des pétromonarchies reptiliennes, illuminatis satanistes, francmaçonnes, pédophiles, sionistes, axe du mal, bienpensance, bobo ...



C'est une évidence
 
  géopolitiktrouvetout  
    OUBLI 2017-02-23 04:15    
  Entre pédophile et sioniste tu aurais dû ajouter industrie du tabac.  
  Fumeur  
    . 2017-02-25 03:01    
  dans la presse, on peut lire  
  .  
  > Ajouter un commentaire  
 
Prends l'information en mains
Text Paraphysique de la haine
25-07-2017 06:11 - Patrice Faubert
Text Paraphysique de pathognomonie
23-07-2017 09:07 - Patrice Faubert
Text Stéréotypie des idéologies dominantes
20-07-2017 07:24 - Patrice Faubert
Text L'anarchie contre l'idéologie
17-07-2017 06:01 - Patrice Faubert
Text L'anarchie contre l'idéologie
17-07-2017 05:58 - Patrice Faubert
Image Misère du « subversivisme »
17-07-2017 04:20 - Freddy GomeZ
Text libertaires, l’intersectionnalité, les races, l’islamophobie
17-07-2017 00:58 - http://www.grand-angle-libertaire.net
10 commentaires
Text Biomorphisme anéchoïque
15-07-2017 09:34 - Patrice Faubert
Text « races sociales », racialisme, racisme
13-07-2017 13:40 - LadJ&dprintemps
7 commentaires
Text Impostures d'impostures
13-07-2017 06:19 - Patrice Faubert
Text Oui la race ça nous agace et ça nous emmerde !
12-07-2017 13:05 - Antifascistes multiculturalistes et internati
8 commentaires
Image Les Français juifs seraient-ils des citoyens à part ?
11-07-2017 09:22 - UJFP
1 commentaire
Text Enfants du smartphone, enfants de l'iPhone
10-07-2017 05:33 - Patrice Faubert
Text Paraphysique de blablalogie
09-07-2017 08:01 - Patrice Faubert
Text Houria Bouteldja Je combats mon intégration
08-07-2017 00:46 - Olivier Mukuna
5 commentaires
Text L’homme (de gauche) qui croyait à la barbarie
07-07-2017 17:34 - Najate Zouggari
3 commentaires
Text Défendre la liberté d’expression partout en France !
07-07-2017 13:11 - Khamsa fi 3aynkoum
5 commentaires
Text Paraphysique des cerveaux nazifiés
07-07-2017 06:00 - Patrice Faubert
Text Paraphysique de la synarchie
05-07-2017 09:49 - Patrice Faubert
Text Députés macronistes qui n'ont rien à envier au FN
03-07-2017 13:45 - Jerôme Martin
2 commentaires
Image Cinq réponses au « débat sur l’identité nationale »
03-07-2017 13:35 - Pierre Tevanian, Sylvie Tissot
3 commentaires
Text Insupportable ingérence du CRIF
03-07-2017 13:26 - AFPS
Text Manifeste pour un antiracisme politique
03-07-2017 10:55 - Eric Fassin
3 commentaires
Text Biopsychosociologie de la vie marchande ou Pornification
03-07-2017 05:50 - Patrice Faubert
Text Emmanuel Macron soutient la légitimité de Bachar Al-Assad
01-07-2017 17:01 - Revolution et libertés
1 commentaire
Text L’anti-racisme dit « politique » : normalisation, religiosit
30-06-2017 10:27 - Fleurs
2 commentaires
Text Les résultats de l'islam politique aux législatives 2017 [Fr
30-06-2017 10:21 - Carla Parisi
Text Homophobie décoloniale : Être l’homo du PIR, ou ne pas l’êtr
30-06-2017 09:41 - Les amis de Juliette et du printemps
2 commentaires
Text Les positions bourgeoises de l’UJFP
30-06-2017 09:33 - -
6 commentaires
Text Les soupapes de sécurité
30-06-2017 06:28 - Patrice Faubert
Image Être Sioniste & Antisémite
29-06-2017 14:48 - YASSER LOUATI
6 commentaires
Text Utiliser le mot « race » ?
29-06-2017 14:40 - mignon chaton
3 commentaires
Image Gaza : un crime contre l'humanité
29-06-2017 14:28 - Bureau national de l’UJFP
2 commentaires
Text Soutien à Houria Bouteldja et à l’antiracisme politique
29-06-2017 13:32 - UJFP
Image Non, l’antiracisme politique n’est pas racialiste !
29-06-2017 13:23 - Les ennemis de Juliette
Text Halitose
27-06-2017 06:27 - Patrice Faubert
Text Verbatim
25-06-2017 07:48 - Patrice Faubert
Text Assemblée en mixité révolutionnaire et non-mixité de classe
24-06-2017 01:45 - révolutionnaires contre le racialisme et son
2 commentaires
Image Une note de lecture critique de « La fabrique du musulman»
22-06-2017 23:33 - souslaplagelespaves.noblogs.org
3 commentaires
Text Allo ?
22-06-2017 11:24 - Faubert Patrice
Image La non-mixité : une nécessité politique
21-06-2017 15:09 - anti-sexisme
1 commentaire
Image Gaza : vers un nouveau massacre, pire que les précédents
21-06-2017 14:17 - Gideon Levy
Text Contre obsession religieuse raciale - fabrique du « musulman
21-06-2017 14:10 - Nedjib Sidi Moussa
7 commentaires
Text Le fantôme d'Ernest Coeurderoy
20-06-2017 06:39 - Patrice Faubert
Text Psychosomatique de radioactivité
18-06-2017 09:51 - Patrice Faubert
Text La fausse conscience, conscience de l'imposture
16-06-2017 07:11 - Patrice Faubert
Image L’ islamisme n’ est pas une Religion !
15-06-2017 18:24 - Des portes paroles du collectif
7 commentaires
Image L’islamophobie n’est pas une opinion
14-06-2017 22:02 - iaata
1 commentaire
Text Déficit informationnel ou mur de Kardashev
14-06-2017 09:46 - Patrice Faubert
Text Décines : pas d’islamistes au centre culturel !
14-06-2017 01:46 - collectif "ILS N’AURONT PAS NOTRE SILENCE "
3 commentaires
>> Archives newswire <<