Gare Cornavin : Agression policière après man
  Theme(s) Répression -  
  29-03-2003 23:24
Auteur : Jacques Claque :: : http://
 
 
  Flics en action Une action policière gratuite et violente après la manifestation pacifique.
Sans raison apparente des manifestants ont été empêché de prendre le train à la gare de Cornavin. Trois arrestations arbitraires et des matraquages ont eu lieu. Une intimidation des flics genevois en vue du G8 ?
 
     
  A la gare de Conravin un groupe de manifestants avaient l’intention de prendre le train vers Lausanne pour renter. Un commando de environs 30 flics a empêché les gens de monter le train. Il n’y avais pas de raison apparente pour cette intervention. De la part des manifestants, il n’y avais aucune intention de confrontation, mais uniquement de prendre le train pour rentrer.

Pendent l’action il y a eu trois arrestations arbitraires et violente à force de matraquage.
Un groupe de flics est même montés dans le train pour faire sortir les manifestants qui attendaient le départ.

Les voyageurs CFF n’ont pas compris la réaction des autorités. L’opération durait à peu près une heure et les flics se sont barrés.

Les arrêtés ont été relâché une heure plus tard. Ils ont témoigné de violence physique et verbale au poste.

Ces actes gratuits peuvent être interprétés comme préparations pour juin prochain. La « répétitons générale » des flic genevois pour des interventions lors du G8?
 
     
 
> Flics en action
Flics en action
> Blocage
Blocage
> Dirigeant des opérations
Dirigeant des opérations
> front de flics
front de flics
 
  > Ajouter un commentaire  
   
> Ajouter une traduction à cet article
> Télécharger l'article au format .PDF
> Envoyer cet article par e-mail
    corruption 2003-03-30 12:34    
  justice nique sa mére
le derniere juge que j'ai vue
avais plus des vices que le dealer de ma rue
 
  zaid  
    précision 2003-03-30 18:02    
  Afin de couper court aux rumeurs les plus folles, nous tenions à préciser que la personne qui est en train de se faire matraquer sur la photo avait les cheveux rouges. Ce n'est donc pas du sang qui gicle, mais bien ses cheveux. Il n'en reste pas moins que certaines personnes ont été violemment frappées et ont perdu du sang...  
  indy sr  
    ... 2003-04-03 15:58    
  La personne qui se fait matraquer sur la photo c'est moi... regardez le sourir du flic qui me frappe...!!!?!Ce qui s'est pasée est inadmissible! Dans le main de l'etat la force s'appelle droit,dans les main de l'individue delit!  
  L.  
     2003-05-16 18:07    
  prochaine fois reste chez toi et fais un jour un truc d'utile pour la société à la place de la parasiter  
  > Ajouter un commentaire  
 
Prends l'information en mains
>> Archives newswire <<