Startseite | Gemeinsame Startseite | Publizieren! | Feature Archiv | Newswire Archiv | Trasharchiv


Über Indymedia.ch/de
Indymedia-Café
Editorial Policy / Moderationskriterien
Über Sprache sprechen - Sexismus in der Sprache
Wie kann ich auf Indymedia.ch publizieren / Allgemeines zu Medienaktivismus
Kontakt
Wiki
Mailingliste
Medienaktivismus
Gedanken zu Provos & Fakes
Links









 
www.indymedia.org

Projekte
print
radio
satellite tv
video

Afrika
ambazonia
canarias
estrecho / madiaq
kenya
nigeria
south africa

Kanada
london, ontario
maritimes
montreal
ontario
ottawa
quebec
thunder bay
vancouver
victoria
windsor

Ostasien
burma
jakarta
japan
korea
manila
qc
saint-petersburg

Europa
abruzzo
alacant
andorra
antwerpen
armenia
athens
österreich
barcelona
belarus
belgium
belgrade
bristol
brussels
bulgaria
kalabrien
croatia
cyprus
emilia-romagna
estrecho / madiaq
euskal herria
galiza
deutschland
grenoble
hungary
ireland
istanbul
italy
la plana
liege
liguria
lille
linksunten
lombardia
london
madrid
malta
marseille
nantes
napoli
netherlands
nice
northern england
norway
nottingham
oost-vlaanderen
paris/île-de-france
patras
piemonte
poland
portugal
roma
romania
russia
sardinien
schottland
sverige
switzerland
thorn
toscana
toulouse
ukraine
großbritannien
valencia

Lateinamerika
argentina
bolivia
chiapas
chile
chile sur
brasilien
sucre
colombia
ecuador
mexico
peru
puerto rico
qollasuyu
rosario
santiago
tijuana
uruguay
valparaiso
venezuela

Ozeanien
aotearoa
brisbane
burma
darwin
jakarta
manila
melbourne
perth
qc
sydney

Südasien
india
mumbai

Vereinigte Staaten
arizona
arkansas
asheville
atlanta
austin
austin
baltimore
big muddy
binghamton
boston
buffalo
charlottesville
chicago
cleveland
colorado
columbus
dc
hawaii
houston
hudson mohawk
kansas city
la
madison
maine
miami
michigan
milwaukee
minneapolis/st. paul
new hampshire
new jersey
new mexico
new orleans
north carolina
north texas
nyc
oklahoma
philadelphia
pittsburgh
portland
richmond
rochester
rogue valley
saint louis
san diego
san francisco
san francisco bay area
santa barbara
santa cruz, ca
sarasota
seattle
tampa bay
tennessee
united states
urbana-champaign
vermont
western mass
worcester

Westasien
armenia
beirut
israel
palestine

Themen
biotech

Intern
fbi/legal updates
mailing lists
process & imc docs
tech
volunteer
 
 :: Communiqué des noires brigades ::
 Themen | Anti-Kapitalismus/Globalisierung | Medien/Netzaktivismus | Pressearchiv | Repression/Knast | WEF 07-02-2006 11:05
AutorIn : Brigades Noires et autres : http://
Notre impuissance à lutter, montre toujours un peu plus une population désunie, des masses en conflit. La montée du communautarisme dévoile un peu plus notre échec à l'abolition de cette société profondément inégale. En ce moment la télévision diffuse à un large public de l'information tronquée et manipulée et propose un idéal vide, un idéal qui ressemble à des billets de banque, et autre ferraille dorée fruit de célébrité et de gloire. À quoi cela rime-t'il ?

Chaque note de leurs productions enfonce un peu plus notre asservissement à l'empire marchand. Subjugué par des femmes aux formes modelées à coup de bistouri et à la souris, et par des hommes glabres taillés dans la pierre, je ne vois pourtant aucune beauté dans ces gens. Pourquoi tout le monde en tombe t-il amoureux ? Les stéréotypes deviennent les références de notre société.
UN IDÉAL À COUP DE MANIPULATIONS - Depuis que le pouvoir a pris place dans nos vies une nouvelle forme de manipulation est apparu, la propagande. Toujours utilisée pour conquérir puis consolider un pouvoir, matériel ou psychologique. La propagande a survécu au cours des siècles jusqu'à être décortiquée de façon scientifique. Elle a été notamment utilisée par l'amérique du nord pour faire basculer l'opinion publique des Américains vers une hystérie anti-allemande après six mois d'intense campagne. Cela aura profondément marqué l'industrie qui y découvrira une solution pour facilement commander l'opinion publique.

La publicité est donc une forme de propagande, chaque entreprise possède maintenant son lot de propagandistes, plus communément appeléEs attachéEs aux relations publiques ou département du marketing - commercialisation pour les détracteurs de l'anglicisme . Ils utilisent tous encore maintenant les travaux de la propagande scientifique.

Notre contestation face au Forum économique mondial a été jugée sur le déclin, comme toutes résistances au capitalisme d'ailleurs. En somme, les médias discréditent complètement les mouvements de contestation face à la collectivité et vont même à l'opposé en défendant les prises de positions de telLE ou telLE invitéE à ce forum fondamentalement injuste et antidémocratique. On y apprend aussi les escapades des célébrités, le nouvel idéal des masses, ne le perdons pas de vue.

Encore un coup de manipulation, il faut bien comprendre que le Capital contrôle l'information et lui fait dire ce qu'il veut. Quand on contrôle l'information et les désirs de l'individu, on contrôle les masses. Les religions l'ont déjà compris, seulement ici, la religion a pris un autre visage, tourné vers les cultes de la marchandisation, de la croissance et du profit.

LE PEUPLE UNI NE SERA JAMAIS VAINCU, LE PEUPLE DESUNI EST TOUJOURS VAINCU - Mais avec une population profondément nationaliste et cela à peine soixante ans après les horreurs du nazisme, aucune union n'est possible à court terme. Une seule solution de lutte est envisageable, la subversion.

Contrairement à l'insurrection armée, la subversion agit telle une contamination maladive généralisée des masses. La subversion s'inscrit dans une guerre révolutionnaire, c'est une méthode relativement aisée et courante de déstabilisation du pouvoir. Elle s'utilise avec diverses autres actions de résistance armée pour faire basculer la population asservie par l'impérialisme marchand dans une vision critique de la société. Enfin, elle vise à faire changer les mentalités pour un idéal révolutionnaire dans les masses. Elle pousse l'individuE à réfléchir sur son cas et à remettre en question sa vie, à lui faire comprendre que derrière le pseudo bonheur médiatique, se cachent de nombreuses choses abominables.

La subversion peut être définie comme une technique de corrosion de l'autorité, visant par divers procédés, d'une part à gangrener le pouvoir, de l'autre à lui enlever le contrôle de la collectivité. Nous ne pouvons pas considérer la subversion libertaire comme manipulation mais au contraire une proposition au raisonnement critique.

TravailleurEUSEs, ne confions pas nos destinées à d'autre, menons nous mêmes nos affaires. Ne nous imposons pas de nouveaux maîtres ; ils finiront par nous dominer et nous trahir. Nous seulEs arriverons à un résultat concernant nos luttes comme notre émancipation. Fédérons nous, bâtissons des syndicats libres et indépendants. Ne glissons plus notre abdication dans les urnes, ne votons plus ! En participant nous donnons un chèque en blanc, une caution pseudo démocratique à la classe dirigeante et aux hommes de pouvoir.

Devenons révolutionnaires, pour une société plus juste, une société sans classes et sans état. Une reprise en main de la vie sociale et économique par les femmes et les hommes concernés. Une collectivité faite d'autogestion et de fédéralisme pour une démocratie véritablement directe. Généralisons les actes de résistance, créons partout autour de nous de petits groupes affinitaires pour la révolution sociale !

Fédération des Jeunesses Révolutionnaire Libertaire / Femmes Libre / Mouvement Libertaire de Libération / Noires Brigades / Mouvement Ouvrier d'Unification Anarchiste

 :: Keine Ergänzungen Ergänze diesen Artikel (.onion)
GNU Free Documentation License 1.2 Sämtlicher Inhalt auf Indymedia Deutschschweiz ist verfügbar unter der Creative Commons Attribution-ShareAlike 2.0 Germany.
Für sämtlichen Inhalt der jeweiligen Beiträge unter Indymedia Schweiz und Indymedia Deutschschweiz sind nur die jeweiligen AutorInnen verantwortlich!
Indymedia Schweiz läuft mit MIR 1.1
Use GNU!